La bonne idée végétale : les carpaccios de légumes

Les carpaccios se déclinent en version végétale. Les légumes se substituent au boeuf et au poisson cru pour nous délivrer tous leurs bienfaits dans leur version crue, épargnée des pertes vitaminiques causées par la cuisson.

Vive-le-carpaccio-de-legumes.jpg

Ces carpaccios se partagent à l’apéritif pour une note gourmande et légère ou en entrée, pour un début de repas coloré, croquant et plein de saveurs. 

Si les assaisonnements sont multiples, l’ustensile de base reste le même : une mandoline (ou un couteau aiguisé dans une main habile).

Les légumes les plus souvent utilisés en carpaccios sont les concombres, les courgettes, les radis roses et noirs, les fenouils, les navets ou encore les tomates. N’hésitez pas à sauter l’étape épluchage pour un légume qui croque sous la dent et qui a conservé tous ses minéraux naturellement présents dans la peau. Privilégiez les légumes bios afin de ne garder que les meilleurs : les minéraux sans les pesticides. 

carpaccio-carre-site_1.jpg

A vous de varier les plaisirs en essayant différentes associations pour des assiettes graphiques et savoureuses.

Les assaisonnements sont multiples : citron, poivre, sel, herbes type ciboulette ou persil, huile de sésame, d’olive ou même de truffe, vinaigre, copeaux de parmesan, fruits frais type pomme acide… Faites confiance à votre intuition riche de vos expériences culinaires.

Associés à de la viande ou du poisson cru, ils représentent un plat principal équilibré et plein de saveurs.

Vous l’aurez compris, rapides, sains et savoureux, ces carpaccios ont toutes les qualités pour se faire la part belle au sein de vos habitudes alimentaires !

Publicités

Recette : écrasé de pommes de terre au fenouil

La purée met souvent tout le monde d’accord : des palais des plus fins des gourmets aux palais plus gourmands des enfants. Cependant, la recette classique comporte son lot de matières grasses saturées et de cholestérol, mauvais pour le corps quand ils sont consommés en trop grosses quantités. Alors comment remplacer ces graisses par leurs cousines meilleures pour la santé ?

La réponse est simple : il suffit de remplacer les matières grasses animales (crème fraîche et beurre) par des matières grasses végétales (huile d’olive). On peut également diminuer la quantité globale en apportant du goût par l’ajout de saveurs nouvelles comme le fenouil et les épices.

Cet écrasé se mariera à merveille avec vos plats d’hiver, en famille ou en solo. Il accompagne aussi bien les volailles, la viande blanche que le poisson et même quelques tranches de jambon pour les repas minutes.

écrasé de pomme de terre

INGREDIENTS POUR 8 PERSONNES

  • 1,5 kg de pommes de terre
  • 1 gros bulbe de fenouil
  • 5 CAS d’huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

PREPARATION

  • Eplucher les pommes de terre, couper en deux le bulbe et faire cuire les légumes dans le panier de l’auto-cuiseur (faire cuire 15 minutes après que la soupape ait commencé à siffler) ou dans un gros volume d’eau bouillante légèrement salée jusqu’à ce que la fourchette s’enfonce facilement dans les pommes de terre
  • Ecraser le tout grossièrement à la fourchette (ne pas utiliser de broyeur), ajouter l’huile, le sel et le poivre
  • Déguster