La poursuite de la diversification alimentaire : nourrir bébé après 9 mois

A partir de 9 mois, votre enfant apprend à diversifier son alimentation pour passer des petits pots à une alimentation solide et variée qu’il conservera toute sa vie. Vous posez les bases de ses goûts et habitudes futures, il s’agit donc de ne pas se tromper ! Afin de favoriser un apprentissage des saveurs garant d’une alimentation équilibrée et variée, suivez le guide !

De 9 mois à un an 

C’est le moment d’introduire progressivement des morceaux en fonction de la dentition de bébé en commençant par des quignons de pain (très appréciés par bébé lors des poussées dentaires) ou des biscuits et gâteaux peu sucrés comme les Petit Beurre ou encore les cakes au yaourt.

Les légumes aromatiques (oignon, ail et échalote) peuvent être introduits avec parcimonie afin d’éveiller les papilles de bébé sans prendre le pas sur les autres saveurs.

Exemple de journée type :

  • Petit-déjeuner : 240ml de lait + 3 doses de céréales
  • Déjeuner : 200g de purée de légumes avec un féculent (pomme de terre, patate douce, semoule, quinoa, boulgour, pâtes bien cuites,…) + 2 cuillères à soupe rases de protéines + 1CAC d’huile ou de beurre doux + 1 fruit cru OU cuit OU en compote
  • Goûter : 1 fruit cru OU cuit OU en compote + 150ml de lait OU 1 laitage nature OU 2 petit-suisse +/- 1 morceau de pain OU 1 boudoir OU 1 Petit Beurre
  • Dîner : 200g de purée de légumes avec 1 féculent + 1 portion de fromage fondu + 150ml de lait +/- 1 dose de céréales OU 1 laitage nature OU 2 petit-suisse

Astuce : n’hésitez pas à faire preuve d’imagination dans la présentation de vos plats : on goûte d’abord avec les yeux et rien de mieux qu’un visage de monstre pour rendre appétissante une salade de choux !

Favorisez son autonomie : un enfant peut apprendre à manger tout seul dès 10 mois même s’il ne le fera proprement que quelques mois plus tard. Il sera sans doute plus enthousiaste à l’idée de passer à table s’il sait qu’il pourra lui-même porter la cuillère à sa bouche ou boire dans son petit verre à bec. De la même manière, il sera plus enclin à goûter la purée de courgette s’il a participé à sa préparation (ne serait-ce qu’en tournant une fois la spatule dans la marmite).

Après 1 an 

Vous pouvez introduire les légumes secs (lentilles, pois chiches, flageolets,…) mais également les légumes crus (coupés en fines lamelles dans un premier temps).

En fonction des envies de votre enfant, il est possible d’intégrer des aliments à texture ferme.

Exemple de journée type :

  • Petit-déjeuner : 240ml de lait + céréales OU pain
  • Déjeuner : légumes et féculents (écrasés, en purée ou en morceaux) + 3 cuillères à soupe rases de protéines + 1 cuillère à café d’huile ou de beurre + 1 fruit cru OU cuit OU en compote
  • Goûter : 1 fruit cru OU cuit OU en compote + 150ml de lait + céréales OU pain OU boudoir OU Petit Beurre
  • Dîner : légumes verts avec féculents + 1 cuillère à café d’huile ou de beurre + 1 petite portion de fromage + 1 laitage nature OU 150ml de lait

Astuce : afin de favoriser la sensation de satiété et l’apprentissage de la mastication, n’hésitez à privilégier les textures fermes. N’oubliez pas que les enfants savent réguler leur appétit : s’il ne termine pas son assiette et qu’il ne compense pas avec un autre aliment, il est fort probable qu’il avait tout simplement déjà couvert ses besoins nutritionnels.

 

Et si on troquait son habituel petit-déjeuner contre une version salée ?

Le petit-déjeuner français se prend sucré. Du chocolat chaud de notre enfance au pain beurre d’aujourd’hui, notre culture nous oriente naturellement vers des notes sucrées pour commencer la journée du bon pied. Pourtant, les pays nordiques l’ont bien compris, un petit-déjeuner salé est capable de ravir tout autant vos papilles sans pour autant accumuler les calories.

Alors pourquoi ne pas se laisser aller au changement et remplacer son immuable petit-déjeuner continental par son grand frère du nord. Le temps d’un week-end ou tous les jours, laissez-vous tenter par le changement et ainsi adoucir le bruit strident du réveil par un vent de nouveauté !

photo PDJ salé

Afin que le petit-déjeuner salé n’ait rien à envier au sucré, les 3 éléments constitutifs d’un repas équilibré doivent se trouver dans votre assiette :

  • Une boisson chaude, non sucrée de préférence (thé ou café)
  • Un produit céréalier, complet de préférence afin de vous rassasier jusqu’au repas suivant
  • Un produit laitier (fromage, yaourt, fromage blanc,…) pour faire le plein de calcium et de protéines

N’hésitez pas à apporter votre touche avec quelques extras : fruits frais ou jus de fruit 100% pur jus, confiture ou miel, beurre frais ou huile d’olive extra vierge,…

Et pour l’occasion, ajoutez des aliments que vous réservez habituellement aux autres repas : légumes (tomates, avocats, radis, concombre,…) pour un peu de fraîcheur, viande et charcuteries légères (jambon, viande des grisons,…) ou encore poisson fumé.

La règle d’or reste la même : soyez à l’écoute de votre corps. Il est votre meilleur allié pour équilibrer vos apports à vos dépenses, alors faîtes lui confiance !

Pour des inspirations gourmandes et salées à croquer au saut du lit, suivez le guide :

  • Comme les allemands : une tranche de pain noir allemand, dense et rassasiant recouvert d’une légère couche de fromage frais type Carré frais, de sel et de poivre. Libre à vous de l’agrémenter de tomates coupées en rondelles, de jambon découenné et dégraissé, de tranches de concombre ou de radis ou encore d’une purée d’avocat rehaussée d’une pointe de piment doux.
  • Comme les anglais : un muffin complet + une omelette agrémentée de quelques tranches de bacon grillées + 1 thé vert + 1 cottage cheese à base de lait demi-écrémé assaisonné d’une pointe de sel et de poivre noir
  • Comme les suédois : quelques Krisprolls complètes recouvertes de cream cheese mélangé à des brins de ciboulette et des grains de poivre noir moulu associés à des fines tranches de saumon fumé sauvage. Un demi jus de citron vert sur les tartines, l’autre dans un thé vert détox et le tour est joué !

Alors n’hésitez plus à varier en faisant quelques infidélités à votre petit-déjeuner habituel, vous n’en serez que plus heureux de le retrouver !