5 astuces pour manger équilibré sans perdre de temps

Adopter une alimentation équilibré est à la portée de tous, y compris des plus pressés. Voici quelques astuces pour composer des repas équilibrés toute l’année, sans se ruiner et en un rien de temps :

  • Astuce N° 1

Faîtes confiance aux produits surgelés : parce qu’ils se conservent longtemps et que ce procédé de conservation a permit de préserver une grande partie des vitamines et minéraux, les produits surgelés bruts sont de réels alliés afin d’avoir toujours un repas équilibré à portée de main

Exemple : haricots verts, steaks hachés, bol de légumes vapeurs, pavés de poissons sauvages,…

Privilégiez les produits surgelés les moins transformés afin d’éviter le risque qu’ils soient trop riches en matières grasses

  • Astuce N°2

Pensez aux conserves quand le réfrigérateur est désespérément vide. Les conserves bénéficient d’une date limite de consommation très longue grâce aux traitements thermiques qu’elles ont subis. Cependant, ces traitements ont entrainé une perte vitaminique et ils sont souvent associés à l’ajout de sel. Ces produits seront donc moins intéressants que les produits frais mais ils restent utiles en cas de manque de temps.
Privilégiez les conserves de poissons au naturel qui permettent de faire le plein d’oméga 3 et 6.

Exemple: thon au naturel, maquereau au court bouillon, mais doux,…

  • Astuce N°3

Pensez aux herbes et légumes aromatiques surgelés et desséchés ainsi qu’aux épices pour relever les aliments les plus simples afin de concilier goût et légèreté.

Exemple : persil sec, curry, paprika, ail surgelé en poudre, estragon desséché, mélange d’épices type Raz-el-hanout,…

Astuce N°4

En été, n’oubliez pas les salades fraîche : quelques crudités, du fromage, des protéines prêtes à cuisiner comme du jambon, un soupçon d’huile et une touche de vinaigre suffisent à composer un repas équilibré qui ne demande pas de cuisson et requiert donc peu de temps de préparation. 5 minutes pour couper les légumes, les protéines et le fromage, 1 minute pour mélanger l’huile et le vinaigre et vous êtes prêt à passer à table !

Exemple : mozzarella, tomates, salade prête à l’emploi, concombre, radis, jambon, crevettes cuites décortiquées, oeufs durs préalablement cuits,…

  • Astuce N°5

Investissez dans un robot multifonctions. Plus ou moins complets, ils participeront tous à vous faciliter la vie en se chargeant à minima de la cuisson sans que vous ayez besoin d’être à côté pour pouvoir vaquer à d’autres occupations.

Exemple : Cookeo, Babycook, Companion de Moulinex, Poivre et sel de Tefal, Magimix ou encore Kitchenaid.

Publicités

Bonne adresse : Maison Plisson, l’épicerie et café aux produits d’exception

Maison Plisson, ce nom vous est sûrement familier et pour cause, la communication autour de l’ouverture de cette épicerie fine et de son restaurant a été assurée avec brio. Les bons retours des premiers clients ont permis de pérenniser cette renommée.

Installée dans le haut marais, cette boutique ouverte il y a un an ne désemplit pas au service du midi. Composée d’un restaurant avec deux terrasses donnant sur le boulevard Beaumarchais, d’un take away et d’une épicerie regroupant boucherie, fromagerie, crémerie, primeur, bar à jus, cave, épicerie et boulangerie, il y en a pour tous les goûts.

risotto-betteraves-maison-plisson

Risotto de betteraves à la buffala

Outre cette pluridisciplinarité, la spécificité de ce magasin réside dans ses principes attractifs : des produits issus de petits producteurs ou découverts dans des salons professionnels, des parrains prestigieux comme Yves Candeborde, des étiquettes et des modes de productions passés au crible avant la sélection finale, des dégustations poussées, des produits inédits à Paris et une réduction du gaspillage alimentaire en cuisinant les produits non utilisés dans les bons plats du jour.

Le résultat ? Une cuisine savoureuse faite à partir de produits de qualité où les AOP ont la part belle et des associations étonnantes pour des plats qui donnent envie de changer ses habitudes alimentaires.

Le seul bémol : le prix des plats (de 15 à 25 euros pour un plat contenant peu, ou pas de protéines). Les gros mangeurs risquent de voir vite gonfler leur addition !

Cerumble légume - maison Plisson.JPG

Crumble de légumes rôtis

Mangez épicé !

Les épices sont particulièrement riches en goût. Une pincée suffit à relever tous vos plats tout en diminuant l’ajout de matières grasses et de sel. Votre tension artérielle et votre ligne vous remercient ! Curry, cannelle, cumin, curcuma… elles se déclinent au salé comme au sucré pour apporter à vos préparation une touche personnalisée à moindre coût énergétique ! La cuisine française se distingant par sa pauvreté en épice par rapport aux cuisines orientales et asiatiques, nos estomacs sont peu habitués à ces saveurs épicées. Prenez donc le temps de les intégrer progressivement afin d’éviter tout trouble digestif. Votre tube digestif va apprendre progressivement à se mettre au diapason de vos préférences alimentaires.

épices 1.jpg

Outre ses qualités gustatives, elles regorgent également de bienfaits nutritionnels. Vous faîtes du bien à vos papilles mais aussi à votre corps.

Voici quelques épices qui ont tout pour elles :

  • la cannelle est antioxydante
  • le piment d’Espelette favorise la circulation sanguine et le transit
  • la muscade lutte contre les ballonnements
  • le curcuma régule les troubles digestifs
  • le clou de girofle soulage les rhumatismes et lutte contre les infections urinaires

Alors n’hésitez plus à colorer vos plats grâce à ces alliés santé : une pincée de cannelle dans votre compote, de la muscade dans vos épinards, un soupçon de piment dans votre bouillon… Mille et unes possibilités s’offrent à vous, à vous de laisser parler votre imagination !