Le kale, un chou qui vous veut du bien

Il a déferlé sur la planète diététique depuis quelques mois et envahit aussi bien les pages des magasines que les livrets de recette ou la bouche des cuisiniers : le kale a débarqué et vous n’êtes pas prêt de ne plus en entendre parler ! Mis au goût du jour par les stars américaines vantant ses bénéfices nutritionnels, on le trouve désormais aussi bien dans les salons de thé sous forme de tarte qu’au menu des restaurants gastronomiques.

Alors mythe ou réalité ?

Le kale fait partie de la grande famille des choux. Ainsi possède-t-il les mêmes vertus nutritionnelles que le choux fleur ou le brocoli : richesse en fibres, vitamine K et vitamine C mais aussi en magnésium et potassium et pauvreté en calorie. Il semble donc être un bon allié de l’équilibre alimentaire. Cependant, il ne possède pas plus de vertus nutritionnelles que ses confrères. Si sa consommation s’intègre parfaitement au sein d’une journée équilibrée, il est à varier avec les autres légumes afin de conserver intact votre plaisir au moment de passer à table et de ne risquer aucunes carences ! Il se cuisine en salade, en tarte ou encore en omelette mais toujours cuit sous peine de laisser un goût trop amère en bouche. C’est ce dernier mode dont vous trouverez la recette ci-dessous.

Kale

INGRÉDIENTS POUR 2 PERSONNES

  • 1/2 botte de kale
  • 4 œufs de poule élevée en plein air
  • 1/2 oignon
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

PREPARATION

  • Laver les feuilles de kale et l’oignon puis les émincer finement
  • Faire chauffer dans une poêle l’huile à feu doux et faire revenir 15 minutes le chou et l’oignon
  • Mélanger dans un bol les œufs, le sel, le poivre, le chou et l’oignon
  • Remettre à feu doux 5 à 10 minutes
  • Déguster
  • Le + : Vous pouvez agrémenter cette préparation de légumes cuits au court bouillon al dente dont le croquant s’alliera à merveille au fondant de l’omelette au kale

Note : Le kale ne doit pas être consommé par les personnes suivant un traitement anti coagulant. En effet, la vitamine K qu’il contient en fortes quantités a la propriété de favoriser la coagulation du sang.

Publicités