Zoom sur les jus végétaux

Ils ont envahis les rayons produits laitiers des grandes enseignes comme des petites boutiques bio, les laits végétaux se multiplient et se vendent comme des petits pains. Mais peuvent-ils vraiment se substituer aux produits laitiers classiques ?

Tout d’abord, rappelons l’intérêt principale de la règle des trois produits laitiers par jour. Riche en calcium, ils permettent de fortifier les os et les dents tout en favorisant un bon fonctionnement musculaire. Ils participent donc à prévenir le risque de fractures de fatigue ou de choc. Le risque à les supprimer est donc d’appauvrir ses réserves en calcium et de fragiliser son organisme.

Les laitages apportent également des protéines animales, mieux absorbées que leurs consoeurs végétales. Leur teneur en protéine, associé à une faible concentration en sucre et en matières grasses, en fait un allié de choix pour contrer une sensation de faim éventuelle tout en faisant du bien à son corps.

Alors, les jus végétaux possèdent-ils les mêmes propriétés ?

lait de soja

Naturellement pauvres en calcium, ils sont souvent enrichis afin que leur teneur rejoigne celle des produits laitiers. Cet enrichissement est signalé sur l’emballage. Si vous ne voyez pas cette indication, passez votre chemin.

Les jus végétaux sont issus de fruits oléagineux (noisette, amande,…), de céréales (riz) ou de légumineuse (soja). Ils contiennent donc d’avantage de sucre que des produits laitiers classiques. Tout dépend de la recette du fabricants. De manière générale, vérifiez que la teneur en sucre n’excède pas 5g/100ml. Leurs versions à la vanille ou au chocolat correspondront rarement à ces critères.

De la même manière, les laitages végétaux sont souvent associés aux fruits, au chocolat et à la vanille qui les rends plus caloriques. Ces versions améliorées sont à consommer avec parcimonie.

En conclusion, il y autant de jus végétaux que de fabricants, le secret réside donc dans la notice à décortiquer avec soin avant de faire son choix ! Ces jus représentent de bonnes alternatives afin de varier les plaisirs, chacun regorgeant de la saveur de l’aliment dont il découle. N’hésitez pas à les utiliser également en cuisine afin de changer le goût de vos préparation à moindre coût.

Cependant, il est préférable de conserver des produits laitiers classiques, naturellement riche en calcium et donc bon pour l’organisme.

Note : les jus et yaourts végétaux natures sont une bonne alternative pour les personnes intolérantes au lactose

Publicités