Faîtes le plein de vitamine D sous la pluie

Si l’été débute officiellement aujourd’hui, le ciel de ce mois de juin nous donne plus souvent l’impression que le printemps joue les prolongations. Alors en attendant que le soleil distille ses premiers rayons au-delà d’une courte accalmie, comment refaire ses réserves en vitamine D ?

La vitamine D est essentielle à l’organisme pour plusieurs raisons. Par son rôle dans la fixation du calcium sur les os, elle prévient l’ostéoporose. Vos os seront donc plus solides, plus longtemps limitant le risque de fractures. Mais son rôle ne s’arrête pas là. Elle participerait à prévenir les maladies cardio-vasculaires en cause dans 30% des décès. De plus, elle améliore les défenses immunitaires mises à mal par les variations de températures actuelles. Vous l’aurez compris, reconstituer ses stocks n’est pas une option, votre corps le réclame pour fonctionner de manière optimale..

soleil

La vitamine D est principalement synthétisée par votre peau au contact des rayons du soleil. Et ce, dès les premiers. Il est donc inutile d’attendre l’arrivée d’un grand ciel bleu pour s’exposer afin de favoriser sa production y compris par temps mitigé. Découvrez vos bras afin d’exposer le plus de peau nue pour maximiser sa synthèse qui débute dès la première minute. Vous venez de trouver une nouvelle bonne raison d’aller vous balader, dix minutes ou une heure.

Mais la vitamine D se trouve également dans certains aliments. N’hésitez pas à abuser de ces vecteurs de vitamine D :

  • Du poisson gras  2 à 3 fois par semaine : hareng, maquereau, sardine, saumon, anchois,…
  • Des oeufs 6 fois par semaine, le jaune principalement
  • Des produits laitiers à base de lait demi-écrémé 3 fois par semaine (l’écrémage enlève la vitamine D en même temps que les matières grasses)
  • Certains aliments comme les champignons et le foie de veau
Publicités